Bannière Beaujolais Bannière Beaujolais

Vendanges 2018, les vignerons du Beaujolais ont le sourire


Les vendangeurs sont au travail depuis début septembre sur les pentes du Beaujolais. Cette année encore, la nature a été particulièrement généreuse.

Les vendanges 2018 du Beaujolais ont commencé

 

Dans le Beaujolais, les vendangeurs se lèvent tôt le matin, pour travailler « à la fraîche ».  Depuis début septembre, les vendanges du Beaujolais ont commencé sous le soleil. Ce beau temps, propice à de bonnes maturités, va se poursuivre une grande partie du mois de septembre. C’est un excellent épilogue pour une année culturale très favorable ! « Pour moi, le mot-clé de l’année est la générosité. On a été épargné par les aléas climatiques, le raisin est présent en quantité et le soleil fait qu’il est très bon », explique Delphine Engel, œnologue à la Chambre d’agriculture du Rhône. Pour les vendangeurs, le travail est simplifié : « Ils n’ont même pas à trier le raisin, tellement les grappes sont impeccables », précise Delphine Engel.

 

Du raisin en quantité et en qualité dans le Beaujolais

 

Ceux qui font régulièrement les vendanges le savent : chaque année viticole produit des raisins uniques. En 2018, les grappes sont non seulement belles, elles sont aussi chargées de petits grains de raisins. C’est aussi un gage de qualité, car les arômes et la couleur du futur vin sont présents dans la peau des raisins. Dans la cuve, cela donnera du jus avec beaucoup d’arômes et de couleur. Comme on dit dans le jargon, les vins 2018 seront « concentrés ». L’autre caractéristique du raisin de l’année est un faible taux d’acidité. Là encore, c’est l’assurance d’avoir « des vins très souples et très ronds », souligne Delphine Engel.

Dans le Beaujolais, l’essentiel des vendanges 2018 devrait se dérouler jusqu’au 20 septembre. Après le sécateur, place aux vinifications. Le millésime 2018 sera à découvrir le jeudi 15 novembre, avec l’arrivée des Beaujolais Nouveaux.


  • Partager

  • Facebook