Beaujolais Nouveaux 2016 : vinifications, mises en bouteille et repos

Le mois d’octobre 2016 a été chargé pour les vignerons du Beaujolais. Entre la vendange des derniers raisins, les vinifications et la mise en bouteilles, Bertrand Chatelet nous fait vivre cette dernière ligne droite, avant l’arrivée des vins primeurs du Beaujolais.

Vinification Beaujolais Nouveaux 2016
La vinification commence en fait dans la vigne. Les raisins doivent être d’une maturité optimale. Il faut donc savoir attendre.

 

Extraire de la couleur et des tanins des raisins

 
Début octobre au Domaine de l’Eclair : certaines cuvées terminaient les fermentations tandis que les derniers raisins étaient récoltés. Cette année, les vendanges se sont déroulées entre le 20 septembre et le 10 octobre. Trois semaines, c’est le temps qu’il a fallu pour être sûr de récolter des raisins bien mûrs.

« La vinification commence en fait dans la vigne. Les raisins doivent être d’une maturité optimale. Il faut donc savoir attendre. On se met ensuite dans des conditions idéales pour extraire des raisins de la couleur et de la structure ».

Bertrand Chatelet, directeur du Domaine de l’Éclair.

La couleur rouge du vin vient en effet de la peau des raisins. Pour extraire cette couleur rouge, les grappes de raisins ont besoin de macérer. La chaleur dégagée par la macération ramollit les peaux et libère la couleur, les arômes et les tanins. Les tanins, qui donnent de la structure au vin, sont aussi présents dans les pépins et les rafles. La présence des rafles en cuve est une spécificité du Beaujolais.

« Les Beaujolais Nouveaux sont issus d’une vinification dite « Beaujolaise ». Traditionnellement, on récolte les raisins à la main et on les met intacts dans la cuve. La vinification beaujolaise permet une macération en grappes entières ».

Pour les Beaujolais Nouveaux, le vigneron est très attentif au temps de macération. L’extraction est douce et modérée pour permettre l’élaboration de vins souples et ronds, dès leur jeunesse.

 

Mise en bouteille des Beaujolais Nouveaux, repos et expédition

 

Première quinzaine d’octobre, les vinifications se sont poursuivies au Domaine de l’Éclair. À la mi-octobre, c’était le temps des dégustations des Beaujolais Nouveaux 2016. Le moment de prendre la mesure du nouveau millésime : des Beaujolais Nouveaux dans la grande tradition des vins primeurs.

« Ils ont une couleur lumineuse et sont expressifs au niveau aromatique. Ils sont légers et souples en bouche, c’est ce qui recherché avec les vins nouveaux ».

Au Domaine de l’Éclair, la mise en bouteille des Beaujolais Nouveaux a commencé le 25 octobre, pour se terminer tout début novembre. Juste avant la mise en bouteille, le vin a été filtré, pour être d’une parfaite limpidité.

« Durant les premiers jours en bouteille, le vin retrouve petit à petit son expression aromatique. Le vin consomme l’oxygène qui s’est dissous pendant la mise en bouteille et ça lui permet de s’ouvrir à nouveau ».

C’est pour cela que la mise en bouteille des Beaujolais Nouveaux se déroule le plus tôt possible. Pour qu’ils aient le temps de se reposer et être au top le 3e jeudi de novembre !

Et vous, serez-vous prêt le jeudi 17 novembre 2016 ?

  • Partager

  • Facebook