Beaujolais Nouveaux, le Japon a la primeur

La dégustation des Beaujolais Nouveaux est un événement planétaire, fêté dans 110 pays. Décalage horaire oblige, le Japon est la première destination au monde à célébrer l’arrivée des Beaujolais Nouveaux. Pour comprendre de phénomène, rencontre avec un Français amoureux du Japon et fin connaisseur de la culture japonaise.

Le Japon a la primeur
Quand nous organisons une fête pour les Beaujolais Nouveaux, des gens très connus de la télévision y participent alors qu’ils n’assistent à aucun autre de nos événements.

Le Japon, premier importateur des Beaujolais Nouveaux

Charles Durand connaît le Japon comme sa poche. Résidant japonais depuis près de 30 ans, il travaille à la promotion des produits alimentaires français depuis 2006, comme directeur de la Sopexa. Au Japon, les Beaujolais Nouveaux représentent “Environ 10 % des exportations totales de vins français vers le Japon et tout est vendu en 10 jours”, souligne Charles Durand. Les Japonais ont découvert ces vins primeurs au milieu des années 1980, et depuis c’est un vrai succès qui dépasse l’effet de mode ! Auprès des Japonais, la notoriété spontanée des Beaujolais Nouveaux égale d’ailleurs celle des plus célèbres appellations françaises. Comment expliquer une telle réussite ?

 

Les Beaujolais Nouveaux, annonciateurs de l’hiver japonais

Si les Beaujolais Nouveaux sont tant appréciés au Japon, c’est parce qu’ils ont trouvé leur place dans l’année japonaise : “Les Japonais sont traditionnellement très attachés aux marqueurs de l’année, associés à des habitudes de consommation”, explique Charles Durand, “Par exemple ils fêtent les cerisiers en fleur en avril ou les feuilles d’automne. Il y a donc une prédisposition culturelle pour un événement comme les Beaujolais Nouveaux”. Ces vins nouveaux sont vécus comme une façon “D’honorer un moment charnière de l’année”. Preuve de l’adhésion à ces vins, “Quand nous organisons une fête pour les Beaujolais Nouveaux, des gens très connus de la télévision y participent alors qu’ils n’assistent à aucun autre de nos événements”, précise le directeur de la Sopexa Japon.

L’arrivée des Beaujolais Nouveaux, une fête populaire

Qui sont donc ces consommateurs japonais de Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux ? La grande force de ces vins fruités est de toucher un très large éventail de consommateurs. C’est une véritable particularité, puisqu’au Japon, la consommation de vin par habitant n’est que de 3 litres par an. Les Beaujolais Nouveaux sont ainsi dégustés par “Les connaisseurs qui savent ce qu’est un vin en primeur et qui aiment avoir un avant-goût du millésime à venir”. Ces vins sont aussi achetés par “Le grand public, qui souhaite marquer la saison et se prête au jeu en dégustant du vin à la maison ou au restaurant”. Nés sur les pentes du Beaujolais, ces vins nouveaux se sont faits adopter 10 000 kilomètres plus loin. En japonais, la notion de vin de plaisir et de vin de copains se traduit plutôt bien !

  • Partager

  • Facebook