Beaujolais Nouveaux : Soleil, pousse de la vigne et grappes de raisins

Cela se précise dans les vignes du Beaujolais ! Le millésime 2016 des Beaujolais Nouveaux et Beaujolais-Villages Nouveaux est actuellement en pleine préparation dans les vignes. Après un mois de juin où la floraison s’était bien déroulée, Laurent Chevalier, directeur du Domaine Henry Fessy, fait le point sur le mois de juillet.

Domaine Henry Fessy
Les grappes de raisin sont pratiquement toutes formées.

Juillet 2016 : des averses et un soleil éclatant

Dans le Beaujolais, le temps du mois de juillet a été une combinaison de fortes averses et de magnifiques journées ensoleillées. La température moyenne maximale s’est établie à 26,3 °C. De la pluie et de la chaleur, il n’en fallait pas plus que la pousse de l’herbe sur les parcelles reprenne avec une vigueur nouvelle. Une partie du travail dans les vignes a donc consisté à contenir cette croissance, pour ne pas nuire au développement des raisins. Le travail du sol a également été une tâche importante dans cette première partie d’été. Au début du mois, des orages ont causé quelques dégâts. Il a aussi fallu contrôler les pieds de vigne qui avaient été secoués par le vent et les averses.

Un bon développement des grappes de raisin

Cependant, le soleil radieux et les températures élevées ont bien favorisé la croissance des vignes. Les grappes de raisin sont pratiquement toutes formées. Le processus de véraison va commencer dans les jours qui viennent, les grappes vont bientôt pouvoir arborer leur magnifique couleur lie-de-vin !

Pendant cet été, l’essentiel du travail sur le Domaine Henry Fessy consiste à contrôler la pousse de l’herbe et à faire un travail méticuleux des sols, pour permettre à l’eau de bien pénétrer. Il faut également être très vigilant sur la ventilation des vignes et enlever des feuilles quand c’est nécessaire, pour permettre aux grappes de bien respirer et de mûrir.

Rendez-vous le 17 novembre pour déguster les Beaujolais Nouveaux 2016 !

  • Partager

  • Facebook