Bannière Beaujolais Bannière Beaujolais

Les vendanges du gamay, c’est parti dans le Beaujolais


Dans la majorité des exploitations viticoles du Beaujolais, les vendangeurs sont à pied d’œuvre pour récolter les raisins arrivés à maturité. Les vendanges 2015 sont particulièrement précoces avec des fruits d’une très grande qualité, de quoi faire du millésime 2015 une grande année pour les Beaujolais Nouveaux et Beaujolais-Villages Nouveaux.

2015, des vendanges précoces en Beaujolais

Le Beaujolais Nouveau n’est pas encore arrivé, mais les vendanges oui ! Le Beaujolais, secteur vallonné, offre un paysage de coteaux et de pentes. En raison de la géographie, le début des vendanges s’étale sur trois semaines : « on est sur les bords du Massif central et entre les parcelles en bas de la pente et celles en altitude, le fruit n’est pas mûr au même moment », explique Delphine Engel, œnologue à la Chambre d’agriculture du Rhône. Les premières exploitations ont ainsi commencé à récolter les raisins autour du 24 août, les dernières se lanceront entre le 5 et le 10 septembre. Cette année, en raison de la météo particulièrement favorable à la vigne, le gamay se récolte tôt. Au cours des 30 dernières années, seul le millésime 2003 avait été plus en avance.

Des Beaujolais Nouveaux avec du fruit et de la structure

Si depuis le printemps, les vignerons du Beaujolais ont vu peu de pluie, les vignes ont produit des « raisins magnifiques », explique Delphine Engel. En raison des faibles précipitations et des températures soutenues, les fruits ont été épargnés par les maladies habituelles de la vigne. L’œnologue précise que ces raisins vont permettre de vinifier « des vins très riches, en termes de matière et de structure ». Elle ajoute que pour les vins primeurs, « les vignerons vont non seulement faire des vins qui vont faire plaisir dès le mois de novembre mais en plus, ce seront des vins qui feront plaisir très longtemps ». Ainsi en novembre, mettez une bouteille de côté pour l’été suivant !


  • Partager

  • Facebook