Bannière Beaujolais Bannière Beaujolais

Vendanges 2017 dans le Beaujolais : « une très belle qualité »


Ça y est, les vendangeurs sont à pied d’œuvre dans le vignoble du Beaujolais ! Les parcelles les plus précoces ont commencé à être ramassées le 25 août, mais l’essentiel de la récolte se déroule sur les deux premières semaines de septembre. Si la quantité est limitée, la qualité des raisins est « exceptionnelle ».

Ban des vendanges dans le Beaujolais

 

C’est le 28 août que les vendanges ont officiellement débuté dans le vignoble beaujolais. Quelques viticulteurs ont obtenu des dérogations pour commencer trois jours plus tôt, car certaines parcelles « avaient de très jolis équilibres qui méritaient d’être ramassées », précise Delphine Engel. Œnologue à la Chambre d’agriculture du Rhône, Delphine Engel souligne la précocité des vendanges, par rapport à 2016 : « il y a pratiquement 3 semaines d’écart avec l’an dernier ». Les dernières cuvées seront ramassées entre le 15 et le 20 septembre. Les vendanges 2017 sont donc caractérisées par leur précocité, par des raisins moins nombreux mais de très grande qualité.

Moins de volume mais une grande qualité de raisins

 

Au printemps, les températures ont été chaudes dans le Beaujolais, au moment de la floraison des vignes. Résultat, une partie des fleurs ne s’est pas transformée en fruit. Il y a moins de grains par grappe et les pluies moins abondantes ont aussi donné des baies plus petites. Pour la vinification, c’est une très bonne chose. « Les arômes, la couleur et les tannins se trouvent dans la peau du raisin. Comme on a de petites baies, on va pouvoir exploiter beaucoup de matière par rapport à la quantité de jus de raisin », explique Delphine Engel.

Juste avant le début des vendanges dans le Beaujolais, de petites pluies ont aussi permis aux raisins de retrouver une grande fraîcheur, juste après un épisode de chaleur. En résumé, le millésime 2017 s’annonce remarquable. Delphine Engel pense qu’il devrait être au-dessus de 2009, (« on a vraiment quelque chose d’extra »), avec plus d’équilibre qu’en 2015.

Vivement le 16 novembre 2017, pour découvrir en primeur le nouveau millésime !

Enregistrer


  • Partager

  • Facebook